Au début, il n'y a qu'une seule école, celle du village, établie en 1840 par M. le curé Paré. Dominant les rapides et le pont, ecolel'école offrait aux enfants, un site des plus charmants. Elle reçut une centaine de garçons et filles réunis, jusqu'à l'arrivée de quatre religieuses en 1869. Celles-ci s'installèrent dans la maison actuelle de M. Daniel Péloquin, en face de du centre d'accueil. Dès lors, les filles allèrent au couvent et l'école ne reçut plus que les garçons jusqu'en septembre 1945 où les garçons de 1ère, 2e et 3e furent reçus au couvent.

La deuxième école fut fondée en 1854 à la suite de l'annexion d'une partie de Rawdon. Celle du rang double en 1853, l'école du rang d'En Bas (aujourd'hui rang de l'église) fut bâtie en 1858, le couvent en 1869 puis l'école du canton de Rawdon en 1906 et celle de la rivière Côté Nord en 1908.

Le couvent fermera ses portes en 1962, faute d'élèves. Les religieuses de Sainte-Croix y ont enseigné pendant plus de 90 ans.

C'est M. Armand Marchand qui sauvera la bâtisse en lui donnant une autre vocation que l'enseignement.

Vers 1960, le besoin d'une école primaire devenait criant. On a donc acheté un terrain de la fabrique et la firme L'Archevêque et Rivest a eu la responsabilité de la construction de l'école Saint-Joseph sous la présidence de M. Joseph Gagnon. L'École fut inaugurée en 1965. Au début des années 1970, il fut question de la fermer à cause du peu d'élèves de chaque niveau. Un comité fut formé pour s'opposer à cette décision. Mme Monique Boucher et M. Gérard Grenier faisaient partie de ce comité. En 2001, nous avions sept groupes scolaires et elle roule à pleine capacité.